Modéliser avec Open ModelSphere

Un outil pour ceux qui cherche un outil complet et gratuit. Je l’utilise pour un de mes clients et j’avoue qu’il est fort utile mais plusieurs bémols me font hésiter à l’utiliser dans d’autres projets.

Open Modelsphere est l’évolution des populaires outils de modélisation Silverrun. Silverrun était livré sous différents modules pour combler toutes les étapes de modélisation d’un projet. Dans Open Modelsphere, ils ont combinés toutes les composantes en plus avec la modélisation UML qui est la raison d’être d’Open Modelsphere.

La présentation de l’outil est semblable aux environnements de développement IDE. La section « explorateur » nous propose l’arborescence du projet à laquelle nous pouvons ajouter différents types de modèles comme par exemple un modèle de donnée conceptuel ou physique en passant par un modèle UML. Tous les types de diagrammes de modélisation sont présents.

Certains concepts du logiciel sont pas toujours intuitifs car pour associer les éléments physiques à un modèle de donnés, il faut lier les deux concepts entre eux. Comme par exemple, vous avez un modèle de données physique que vous avez préparé avec soin et vous désirez mettre des spécifications propre au SGBD cible que vous désirez mettre en place. Pour notre exemple, prenons la base de données Oracle. Dans les fenêtres de saisies, il y a un onglet Tablespace mais il n’est pas possible de saisir de l’information à l’intérieur. Pour associer un tablespace aux tables, il faut au préalable ajouter le concept « Base de données » et de créer les spécifications du « Tablespace » à l’intérieur de ce concept. Ensuite il faut lier les deux concepts ensembles, soit votre modèle de données et la base de données. Il faut bien comprendre cela car j’ai cherché étant habitué à travaillé avec d’autre outils de modélisation où la manière de procéder est différente.

Pour ce qui est de l’aide en ligne on repassera car les auteurs ont utilisés leur potentiel de synthèse au maximum. L’aide su internet n’est disponible que si on devient client, donc c’est là qu’il faut payer. Aucun forum n’est disponible pour cet outil, tout est contrôlé par l’éditeur qui est, en passant Grandite .

Depuis deux mois, que je l’utilise et j’ai eu des problèmes majeurs lors de la sauvegarde de mes modèles de données, j’ai dû recommencer à partir de mes documents papier car Open modelSphere ne pouvait ouvrir le fichier sauvegardé. Après maintes frustrations, j’ai trouvé une solution qui fonctionne très bien, je sauvegarde en format XML (fonction Export). Je trouve tout de même bizarre qu’une fonction aussi de base que la sauvegarde du travail, occasionne des problèmes. Peut-être que l’installation s’est pas faite correctement, donc j’ai désinstallé et réinstallé. Il ne me reste qu’à voir, si cela corrige la situation dans le futur et le logiciel sera mieux apprécié.

Autre point, il y a une fonction de synchronisation avec une base de données qui est présente mais elle ne fonctionne pas, en tout cas avec Oracle. Cela m’a surpris car normalement, Oracle était le système cible préféré de Silverrun et la synchronisation marchait à merveille. Il est toutefois possible de générer les commandes SQL dans un fichier.

Malgré cela, l’outil est complet et pourra surement aider bien des gens qui pense à démarrer des projets de développement en débutant avec de la modélisation UML et de données et surtout avec un petit budget. Si par contre vous avez le budget, Sybase PowerAMC ou Designer (version anglaise) est un choix judicieux comme outil de modélisation mais ils y vont fort sur le crayon lors de la facturation.

Télécharger Open Modelsphere